Pratiques de gestion bénéfiques des prairies > Della Ranches, Box Country (Utah)

Della Ranches, Box Country (Utah)

Famille Tanner

[Traduction] « Il faut que notre pratique de pâturage soit durable et nous avons l’impression d’avoir une bonne histoire à raconter; il nous faut protéger les ressources que nous avons 33. »

– Jay Tanner

Della Ranches est situé dans le Box Elder County (Utah). Le ranch « inclut environ 1 000 bovins sur 192 000 acres de terres soit privées, soit qui appartiennent à l’État ou au gouvernement fédéral 34. » Il est possible de faire remonter les origines de l’exploitation de bovins aux années 1870 et le ranch a été reconnu à l’échelle nationale pour ses travaux d’amélioration de l’habitat du tétras des armoises, de promotion des partenariats de conservation et de la restauration avec succès de zones humides et d’autres zones riveraines.

« Pendant plusieurs mois de l’année, des étudiants de la Utah State University (USU) étudient et suivent une population de tétras des armoises à Della Ranches, en apprenant les méthodes de conservation qui aident l’espèce en péril non seulement à survivre, mais à se développer. Ailleurs sur les terres très étendues, (le propriétaire) Jay Tanner a choisi pour mission de créer des ressources en eau pour son bétail loin des sources et des cours d’eau naturels, aidant ainsi à réduire la contamination de l’eau par les activités agricoles. C’est aussi une corvée régulière que d’enlever ou de traiter chimiquement les broussailles et les genévriers qui monopolisent le sol et empêchent les herbes naturelles de prospérer.

Non seulement le fait de garder sains les parcours naturels à Della Ranches aide-t-il le bétail que les Tanner élèvent, mais il procure aussi un important habitat pour la faune qui les visite périodiquement, telle que des hardes de cerfs… “Au sein de la communauté d’éleveurs de bovins, nous essayons, et nous ne sommes pas les seuls, d’améliorer la qualité de l’eau, de garder les ruisseaux, les cours d’eau et les zones riveraines en bon état de fonctionner, et de garder l’eau la plus propre possible,” de dire Jay Tanner. “Nous pensons que nous avons un impact utile.”

L’approche utilisée par Jay Tanner inclut la redistribution de l’eau sur ses terres, l’amélioration des zones riveraines et la régulation périodique du moment et de la durée du pâturage par le bétail pour minimiser les impacts sur les terres. Un pipeline de 10 milles de long sur ses terres aide à éloigner le bétail des cours d’eau et de ces zones riveraines.

Jay Tanner est président du réseau communautaire d’alimentation en eau pour usage culinaire et mentionne qu’en tant que préposé à l’entretien de ce réseau, il lui incombe de voir à ce que la petite collectivité d’environ 80 résidents ait une alimentation en eau fiable et propre… “Comme nous planifions nos réseaux d’alimentation en eau, apportons ces améliorations et gardons le bétail loin des cours d’eau, nous savons que cela profite aussi à la faune,” dit-il. Jay Tanner admet être tatillon dans son exploitation, jusqu’au mélange favorable à la faune d’herbes et de plantes latifoliées qu’il met dans le sol. “La nature de ce que nous faisons exige que nous comprenions la science des grands pâturages libres, ayons une certaine connaissance de l’agronomie et de la science animale,” dit-il. “Je ne suis un expert dans aucun de ces domaines, mais nous devons avoir une connaissance de ces types de choses pour notre entreprise.”

Son ranch devient aussi chaque année une salle de classe en plein air pour un groupe d’étudiants de l’USU qui procèdent à des études sur le terrain du tétras des armoises, un reproducteur pointilleux qui a vu son habitat naturel et son nombre être décimés par l’empiètement urbain, les incendies de forêt et la prédation. “Vous pouvez imaginer qu’un nom comme Grouse Creek indique que nous sommes au centre d’une population de tétras des armoises,” dit-il. L’étude qui provient de Della Ranches est en cours depuis près d’une décennie et des chercheurs tentent d’en apprendre plus au sujet des modèles de nidification, des menaces biologiques et des causes de décès des animaux. Jeff Scheck, défenseur de l’environnement de district au Natural Resource Conservation Service, (Service de conservation des ressources naturelles) des États-Unis, a dit que Della Ranches était un exemple d’intendance qui a non seulement rendu l’élevage de bétail plus efficient, mais amélioré l’habitat de la faune en général et la population de tétras des armoises en particulier 35. »

33 Amy Joi O’Donoghue. Della Ranches: Working the range the environmental way, le 24 février 2012. Site Web du Deseret News. (consulté le 21 juin 2013)

34 35 Ibid.