Pratiques de gestion bénéfiques des prairies > Biodiversity Conservation Guide for Farmers and Ranchers in Alberta

Biodiversity Conservation Guide for Farmers and Ranchers in Alberta

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Alberta

Type Publication gouvernementale
Organisation Agriculture et Agroalimentaire Canada
Région Alberta
Pays Canada
Type de prairie Prairie mixte septentrionale
Lien http://www1.agric.gov.ab.ca/$Department/deptdocs.nsf/all/agdex4702/$FILE/060-1.pdf
Langue Anglais
Dernière modification Mai 2013

Ce guide, publié par Agriculture et Agroalimentaire Canada, décrit six principes fondamentaux de conservation de la biodiversité et énonce des stratégies de gestion pour chaque principe.

Du point de vue économique, le guide suggère que des paiements soient effectués pour les biens et services écosystémiques. Puisque la biodiversité a un effet tampon contre des phénomènes extrêmes tels que les sécheresses (phénomène très coûteux), le guide propose des stratégies de gestion permettant d’accroître la biodiversité et de réaliser des économies par la suite. Pour l’amélioration des écosystèmes des prairies, le guide recommande d’appliquer des pratiques de gestion des sols, de lutte contre les organismes nuisibles, de restauration des habitats et de séquestration du carbone. Il recommande également des stratégies de gestion des ressources hydriques telles que le captage et la filtration de l’eau, la restauration des zones riveraines et la protection des principales sources d’eau contre le bétail afin d’assurer la longévité de l’approvisionnement en eau. Le guide conseille d’appliquer des méthodes de paissance, de brûlage et de contrôle biologique à titre de mesures préventives et réactives de lutte contre les espèces envahissantes. Afin d’améliorer la production d’herbe, il recommande des systèmes de pâturage débutant tard au printemps de manière à permettre aux graminées de se développer suffisamment. Il propose en outre la réintroduction des herbes indigènes, la conservation des herbes indigènes, le brûlage dirigé et la réduction ou l’élimination de l’emploi de pesticides ou d’herbicides. Il recommande fortement la formation de partenariats entre les organismes de conservation et les éleveurs et agriculteurs afin d’accroître la participation de ceux-ci à la bonne intendance environnementale.